3 capitales européennes pour se remettre de la rentrée.

L’agitation de la rentrée s’estompant à mesure que l’automne arrive, l’effet bénéfique des grandes vacances a commencé à s’atténuer. Il est temps de s’autoriser une petite piqure de rappel. Si vous avez la chance d’habiter en Europe (et puisque vous lisez cet article probablement dans un pays francophone), la plupart des capitales nationales, et certaines grandes villes régionales, sont proposées en inter-saison à des pris dégriffés par les compagnies aériennes, ferroviaires et routières.

Profitez-en, vous êtes à quelques heures de villes d’une richesse historique inégalée, et aux ambiances totalement différentes.

Berlin

Véritable bouillon de culture au cœur de l’Europe, Berlin a acquis une solide réputation ces dernières décennies de destination immanquable pour qui cherche à vivre une expérience faite d’un mélange de visites de musées, de bars à la dernière mode, de scènes vibrantes et de expérimentations artistiques de tous ordres.

Flanquée de cette ambiance qui lui est propre, la ville se développe sur les fondations d’une histoire elle-même hors du commun. Coupée en deux entre le bloc de l’est et le bloc de l’ouest, Berlin offre les vestiges de deux modèles de civilisation qui se sont opposés pendant près d’un demi-siècle. Pour vivre la ville en Berlinois sur sa frontière, un bon plan est d’opter pour une location près de Checkpoint Charlie, jadis poste militaire régulant les passages entre est et ouest.

Lisbonne

Une capitale moderne qui a su garder son parfum d’antan. C’est ce qui se dégage de Lisbonne dès les premières heures. Capitale d’un pays qui s’il n’est pas le plus développé d’Europe, et qui vit la crise économique comme ses voisins, la ville est un des centres économiques du continent, et l’assume. Mais elle est également un labyrinthe de ruelles de pavés et d’azulejos, ces fresques de faïence qu’on ne trouve qu’ici. Des ruelles qui affirment leur histoire, comme ce tram qui n’en finit pas de serpenter, et ce château de Saint Georges qui trône en symbole d’un riche passé. Cafés, pâtisseries, restaurants familiaux et estancots… L’ambiance est définitivement intime. Passez une heure à Lisbonne, vous êtes impressionné. Passez-y une journée, vous êtes chez vous !

Vue de Lisbonne
Le tram pour monter dans les hauteurs de la ville

Budapest

Bien qu’elle attire toute l’année son lot de touristes, Budapest reste l’une des capitales d’Europe les plus méconnues. Et pourtant, elle aussi sait jouer de ses nombreux atours pour séduire le visiteur. Le plus emblématique de sa culture en est certainement la présence de ses bains publiques, dans lesquels quelques heures justifient à eux seuls le déplacement. Mon préféré reste Szechenyi, dont l’architecture est absolument extraordinaire, et qui donne la possibilité l’air de rien de prendre un bain en observant les joueurs d’échec qui s’adonnent à leur art au bord du bassin, les fesses dans l’eau.

Le parlement de Budapest
Budapest de nuit
Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s