Népal

Paradis des hippies dans les années 60 et 70, le Népal est devenu le paradis des randonneurs. La proximité des montagnes de l’Himalaya, avec en vedette l’Annapurna et l’Everest, n’y est bien sûr pas étrangère. Mais les montagnes ne sont pas le seul atout du pays.

Vous aimerez les multiples itinéraires de randonnée, la mosaïque culturelle de la vallée de Katmandou, les plaines du Teraï au climat subtropical…

Je vous emmène dîner sur les toits de Katmandou, randonner jusqu’au camp de base de l’Annapurna ou de l’Everest, faire une balade en canot sur le lac de Pokhara.

Publicités