Dormir (vraiment) chez l’habitant ?

Parmi la multitude de styles d’hébergement qui s’offrent à vous lorsque vous voyagez, il en est une qui a de plus en plus la cote : le logement chez l’habitant.
Quel que soit le pays, c’est en effet un très bon moyen de rentrer en contact avec la population locale autrement qu’en observateur passif.

Beaucoup d’entre vous y ont déjà pensé, sans toutefois avoir franchi le pas, pour une raison tout à fait louable : on ne sait pas toujours ce qu’on va trouver sur place. Le confort peut ne pas être au rendez-vous, et les hôtes ne sont pas forcément tous charmants et attentifs à vos besoins.

Voici quelques conseils pour éviter au maximum les mauvaises surprises.

Bed & Breakfast à Toronto, Canada

Le Bed & Breakfast est probablement la meilleure solution pour ceux qui cherchent à privilégier le contact avec l’habitant tout en conservant une certaine indépendance et se garantir un minimum de confort. Ce type de structure est présent dans de nombreux pays, sous des noms différents… Il s’agit de petites structures, limitées à quelques chambres, et tenues par le propriétaire de la maison. On peut avoir plutôt confiance dans le confort, car ce type d’hébergement est en général règlementé par les autorités gouvernementales.

Le Couchsurfing est un concept beaucoup plus « backpacker ». Il s’agit d’un réseau (dont je fais partie) de personnes acceptant d’héberger gratuitement des voyageurs. Ce qu’on attend en échange ? La possibilité d’être hébergé à son tour lors d’un voyage.

Bien sûr, avec ce système, on s’expose à plus de surprises, bonnes comme mauvaises. Bien que le réseau propose un système de certification, il s’agit tout de même d’aller habiter chez des gens qu’on ne connaît pas. Mais ce sont souvent des expériences riches car vos hôtes vous proposent parfois en plus du logement de vous faire découvrir leur ville.

Un nouveau concept intéressant vient également de voir le jour : le site Extracama propose un logement chez l’habitant payant (mais pas cher du tout). Vous pouvez vous-même facilement devenir hôte, en proposant une chambre chez vous sur le site, ainsi que des activités. Extracama n’en est qu’à ses débuts, et ne propose pour l’instant que quelques chambres en Amérique du Nord, mais mérite d’être développé. Une sorte de mi-chemin entre le B&B et le Couchsurfing.

Lodge dans un village au Laos

Enfin, de nombreuses agences de voyages, la plupart centrées sur le tourisme responsable, proposent des circuits incluant des logements dans des villages. Intéressant pour rencontrer les locaux, même si en général vous ne dormez pas chez les villageois, mais dans une petite maison à part.

About these ads

2 réponses à “Dormir (vraiment) chez l’habitant ?

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s